Récupération des informations de la radio en cours ...

Benji Chronicle

Edikanfo sur « Nka bom » issu de leur album » The Pace Setters » de 1981.

Et oui même en voyage on pense Radio Krimi. Pourquoi? Parce que justement sa musique n’a pas de frontière !!! Je vous demande quand même juste un peu d’indulgence car le réseau internet est plus que limité en Birmanie. Voici donc un album qui pour ma part marquera à jamais la musique ghanéenne. Parce qu’ il fut produit par Brian Eno, mythique musicien, arrangeur et producteur britannique qui fit parti notamment du groupe Roxy Music. Ce groupe ghanéen, Edikanfo, était déjà un groupe accompli avant l’apparition de Eno alors que normalement celui-ci travaille en règle général, avec des groupes recherchant une nouvelle direction musicale.

Cette collaboration sera plus qu efficace : le groupe apprendra le rythme ghanéen à Eno et lui, leur apportera des conseil en ingénierie et autres techniques de studio. A l’écoute de cet album on peut constater que Eno et Edikanfo ont su créer une alchimie et chacun à apporter son « truc » pour créer un travail parfaitement homogène. Par ailleurs, quand on voit la qualité des musiciens on comprend tout de suite :

+Paa Akrashie – Alto Sax, Tenor Sax, Bugle, Percussions, Voix +Gilbert Amartey – Basse, Percussions, Voix +Albert Williams – Conga, Talking Drums, Vocals +George Williams – Batterie, Chant Lead +Kwesi Okran – Lead Guitar, Vocals +William Quist – percussions, batterie, chant Maître +Ismaël Odai – Piano, synthétiseur, Ensemble à Cordes, Voix +Osei Tutu – Trompette, Percussion, Voix

Bref du lourd !! 6 titres donc sur cet album optimiste et étendu. Le fait en plus d’être sur EG Records leur permit de vendre beaucoup plus de disques à l’ouest ce qui est plutôt une très bonne chose. Ce sera d ailleurs le seul album. Encore facile a trouver en vinyle pour une somme entre 10 et 20 euros, ce qui est incroyable pour cette pépite !!!!

Le morceau « Nka Bom »est donc le premier morceau de ce LP et il annonce la couleur : un rythme terrible et efficace servi par des solos de génie au clavier et aux cuivres. Une ode aux rythmes africain !!! 6 minutes d’un pur bonheur. Encore une fois un morceau qui met en joie! Tout les titres sont bons mais accordez également une attention toute particulière au morceau « Clignant des yeux », qui vaut son pesant de cacahuète. Blitz the Ambassador et Oxmo Puccino ont sorti un morceau (une boucherie d’ailleurs) dont le titre est « Afrika is the futur ». Pour la musique certainement, pour la musique du passé c’est sur!