Récupération des informations de la radio en cours ...

Chronique Musicale par Sebastien L

Je traverse la gare en direction du guichet: «Bonsoir monsieur, A Train to Skaville s’il vous plait». L’agent de la société des chemins de fer me répond machinalement que le dernier train est à destination de Vintimille. Il ajoute avec une lumière soudaine dans le regard : «Autrement : Take The ‘A’ Train», puis fredonne : "You must take the 'A' train
To go Sugar Hill 'way up in Harlem
If you miss the 'A' train
You'll find you've missed the quickest way to Harlem".

Je le remercie pour la ballade et me dirige vers le quai où retenti l’annonce d’une arrivée imminente. Le Trans-Europa Express de Kraftwerk traverse mon esprit, rythmique calquée sur le mouvement de la mécanique d’une locomotive à vapeur qui me fait l’effet de décoller des rails, un voyage qui ouvre l’horizon et me rappelle d’autres artistes montés à l’intérieur de l’express afin d’en extraire des échantillons : Afrika Bambataa pour Planet Rock ou De La Soul pour Ghetto Thang... et j’entends scratcher le train.

Au fait : je suis venue dans cette gare accueillir une amie, son train est bien là mais elle n’est pas au rendez vous, Don’t Miss That Train de Wynona Carr résonne dans le grand hall. « Quoi je déraille »? En effet, j’entends des voix sur les voies et c’est le JB Monaurail qui entre en piste quai F, suivi dans son sillon par The train conduit par Bobby McFerrin. Mon amie prendra le suivant.

Je vais au café de la poste en attendant son arrivée. Cela fait longtemps que je n’ai pas fait de voyage en train, j’utilise de moins en moins ce moyen de transport depuis que j’ai une automobile, parfois je place ce disque sur ma platine : Trains Dans La Nuit, sous titré: poème ferroviaire réalisé avec le concours des chemins de fer britannique. Je cite ici un extrait du texte de description d’un des l’enregistrement: Un long coup de sifflet avertisseur retentit d’au-delà du pont, c’est le train express Paddington-Wolverhampton qui, sur la voie paire, remorqué par une King de la série 230.000, pénètre sous le pont et franchit la gare... Il m’arrive de jouer ce disque en même temps que de la musique ce qui donne l’impression d’écouter la musique à bord d’un wagon. Mon amie vient d’arriver, elle a fait bon voyage.

Retour à pied à la maison. Ce soir la lune est haute dans le ciel, prochain voyage dans le Blue train de John Coltrane puis prendre la correspondance pour le Night train de James Brown. Des trains dont on ne sait pas toujours où il nous emmène...